Articles,  Spiritualité

L’écriture Intuitive

Qu’est-ce que l’écriture intuitive ? Comment la pratiquer ? Que peut-elle apporter ?

Voici un éclairage sur cette pratique qui peut aider à se connecter à sa sagesse intérieure, sa conscience, à développer sa créativité et qui peut également aider à mieux se connaître.

Tout d’abord, il est bon de ne pas confondre l’éciture intuitive avec l’écriture automatique. En effet, la seconde est pratiquée par les médiums qui retranscrivent des messages de l’au-delà par des mots voire des figures spécifiques. Il est bon de savoir que c’est une pratique qu’il ne faut pas exercer sans préparation ni protection. Certaines entités pourraient s’accrocher à vous de manière assez coriace. De plus, il est important d’y être bien préparé et de ne pas faire cela à la légère.

Qu’est-ce que l’écriture intuitive ? Que peut-elle apporter ?

L’écriture intuitive que l’on peut également appeler écriture inspirée est un outil de connexion à votre conscience qui permet d’apporter des réponses, des éclairages sur votre vie ou bien sur la manière dont vous pouvez vivre certaines choses. Il s’agit de messages empreints de sagesse et d’enseignement qui peuvent vous inspirer de nouvelles idées, développer votre créativité mais également des façons de voir les choses sous une autre perspective. C’est un bon moyen de faire un travail instrospectif en posant des questions avant de débuter l’écriture. (vous pouvez retrouver des idées de questions en fin d’article).

Très souvent nous ne nous rendons pas compte de l’importance des messages retranscrits, ce n’est que bien plus tard lorsque l’on décide de replonger dans ces écrits que des messages, des évidences peuvent surgir. C’est ça qui fait toute la magie de l’écriture intuitive.

En étant connecté à sa sagesse intérieure, l’écriture intuitive permet d’exprimer ce que l’on a enfoui en soi, que parfois même nous ne soupçonnons pas, afin de prendre conscience de ce qui est juste et bon pour soi. C’est comme un GPS intérieur qui vous guide vers le chemin pour votre épanouissement personnel. En effet, l’écriture intuitive peut apporter des réponses ou encore permettre de mieux comprendre certaines situations de vie.

Comment la pratiquer ?

Pour débuter, il n’est pas nécessaire d’avoir une quelconque faculté, c’est accessible à tout le monde. Il vous suffit d’avoir un carnet et un stylo ou si vous préférez, vous pouvez la pratiquer directement sur votre ordinateur.

Le principe est simple, vous êtes face à votre page blanche ou bien votre écran d’ordinateur, le stylo à la main ou les mains posées sur le clavier. Vous ne pensez à rien et vous laissez venir les mots, les phrases que vous entendez ou visualisez.

Si vous n’êtes pas adepte de cette pratique, vous pouvez commencer par entretenir un carnet ou un journal où vous notez quotidiennement ou bien lorsque vous pouvez ce que souhaitez coucher sur papier, vos souvenirs, vos émotions, vos ressentis. C’est un bon moyen de se familiariser avec l’écriture.

Dans son livre « Libérez votre créativité », Julia Cameron, conseille d’écrire tous les jours trois pages entières dans le carnet dédié à cet effet. L’idée est d’y déposer tout ce qui passe par la tête sans réfléchir. C’est ça qui est intéressant car nous laissons le mental de côté et par conséquent c’est notre subconscient qui prend les commandes. Si vous n’avez pas assez d’inspiration pour les trois pages, elle conseille même de remplir les pages en écrivant tout simplement « je ne sais pas quoi écrire » par exemple. Selon elle, écrire ces trois pages permet de se libérer de certaines résistances.

Si écrire trois pages par jour semble impossible, essayez de le faire plusieurs fois par semaine, afin que cela devienne une habitude.

Il y a une deuxième méthode qui est plus facile à mettre en place et qui consiste à écrire dix minutes par jour tout ce qui traverse l’esprit. C’est un bon moyen pour laisser votre intuition s’exprimer.

Lorsque vous vous sentez familiarisé avec cette méthode, il est intéressant de faire des demandes spécifiques avant un exercice d’écriture intuitive.

En effet, lorsque vous avez fait le vide en vous, une méditation peut vous y aider, vous pouvez demander à être éclairé sur une question spécifique. Par exemple, « Comment me positionner face à telle situation ? » ou encore « Merci de m’éclairer dans quelle voie professionnelle me tourner ». Prenez bien soin de mettre le mental de côté et d’être à l’écoute des mots, des phrases qui se manifesteront puis laissez faire votre stylo.

Je conseille de relire ces écrits plusieurs jours voire plusieurs semaines après. A coup sûr, vous aurez de belles surprises et des prises de conscience.

Le moment idéal pour écrire est le matin au réveil car nous sommes encore dans les énergies de la nuit. Si vous décidez d’écrire à un autre moment de la journée, prenez le temps de vous recueillir un instant afin de clarifier votre esprit dans le but d’être le plus apte à recevoir les messages transmis. Une fois prêt.e vous pouvez commencer par écrire tout ce qui vous traverse, ne cherchez pas à comprendre ou interpréter ce que vous écrivez, laisser juste faire votre main. Si vous ne recevez rien, commencez par une question, ou bien le début d’une réponse, la suite viendra.

Exercice pratique pour vous lancer

Voici un exercice que je vous propose afin de vous exercer à cette pratique.

Tout d’abord accordez – vous un moment de calme, vous pouvez même créer un rituel. Allumez une bougie, de l’encens si vous le souhaitez. Si c’est le cas, je vous suggère de privilégier des encens purificateurs comme le camphre, le benjoin, le palo santo ou encore la sauge. En effet, j’aime leur accorder un certain pouvoir de protection.

Prenez plusieurs minutes afin de vous recentrer et d’avoir les idées au clair. Si vous le ressentez vous pouvez faire une méditation ou bien tout simplement vous concentrer sur votre respiration.

Selon vos besoins, vous pouvez poser l’intention d’avoir des réponses pour une question précise. Si vous n’avez pas de question spécifiques vous pouvez tout simplement demander « Quels messages dois-je recevoir ? ». Puis laissez faire votre stylo, sans réfléchir, sans mentaliser ce que vous êtes en train d’écrire. Vous aurez tout le loisir de vous relire après. Vous pouvez poser des questions pendant votre écriture pour affiner certains points, ou bien reformuler la question initiale afin d’avoir de nouveaux éléments. Lorsque tout a été écrit vous le saurez. En effet, vous sentirez qu’il n’y a rien d’autre à ajouter. Je vous conseille d’attendre au moins 24h avant de relire vos écrits, le temps que tout cela infuse en vous et que vous preniez de la distance. Si vous êtes trop pressé.e, écoutez-vous.

Idée de questions pour écriture inspirée :

  • Comment arranger telle situation ?
  • Quels conseils pour mes futurs projets ?
  • Comment faire face à telle peur ?
  • Quelles résistances je garde en moi ?
  • Comment développer mon intuition ?

Si vous souhaitez aller plus loin dans cette pratique, Lilou Macé propose un Défi des 100 jours pour réveiller le génie en soi par l’écriture inspirée, aux éditions Guy Trédaniel.

Je vous propose également le carnet que j’ai écrit 31 jours pour enchanter son quotidien, en auto publication.

Si vous souhaitez être au courant des prochains articles de mon blog, rendez-vous dans le formulaire d’inscription en page d’accueil.

2 commentaires

  • Audrey

    Waouh super article !!
    Merci de différencier l’écriture intuitive de l’écriture automatique tout en prévenant des eventuels dangers de cette dernière.
    Et aussi de préciser que nous sommes tous capable de la pratiquer en se connectant à soi.
    Vraiment très inspirant, hâte de te lire davantage 😉